L’apport, en matière de crédit, est la somme que vous êtes en mesure de fournir au vendeur, pour payer une partie de cet achat au comptant. Même si celui ci peut être apprécié par les banques si vous comptez monter votre propre entreprise par exemple, il n’est pas pour autant obligatoire. Dans l’immobilier, un plan épargne logement peut constituer cet apport, mais pour financer un bien, rien ne vous oblige à fournir une somme de départ. Pour le crédit conso, c’est la même chose : vous pouvez ainsi repartir d’un magasin avec le produit choisi, sans avoir versé un seul centime sur place !