La jeunesse et les premiers salaires constituent un moment durant lequel on a tendance à ne pas faire très attention aux finances. L’insouciance veut que l’on s’offre tout ce dont on a envie, quand on en a envie, quitte à multiplier les crédits, sans se préoccuper du lendemain. Et c’est ainsi que l’on se retrouve dans une situation difficile, une fois que l’on a envie d’avancer et de faire de vrais projets de vie. Mais le rachat de crédits peut vous venir en aide : il n’y a pas de limite d’âge pour cela, et pour remettre son budget à flot afin de commencer sa vie sur les meilleures bases !