Vous avez contracté plusieurs créances avec un taux élevé ? Il est possible de faire une renégociation de prêt pour jouir du taux moins bas proposé sur le marché.

Qu’est ce que la renégociation de prêt ?

Il s’agit en fait d’une opération financière qui consiste à rembourser toutes les dettes en cours au moyen d’un tout nouveau financement à taux moins élevé. Il est possible de solder les dettes à consommation, les dettes personnelles et immobilières. Pour procéder, il est plus prudent de compter les frais liés à l’opération.

Frais liés au regroupement de prêts

IRA

D’abord, il y a l’IRA ou l’indemnité de remboursement anticipé. Ces frais équivalent à 3% du capital restant dû ou à la totalité des six mois d’intérêt. Si vous effectuez une demande en décembre, l’IRA s’élèvera au montant des intérêts que vous devez payer jusqu’en juin.

Frais de dossier

Vous devez également penser aux frais de dossier. Une fois le contrat signé, il est obligatoire de rémunérer votre organisme financier ou votre courtier. Le montant des frais de dossier varie d’organisme financier en organisme financier. Généralement ils varient de 1 à 2 % du capital emprunté. La renégociation de prêt octroie un nouveau prêt. Par conséquent, l’assurance doit être renouvelée.

L’assurance Décès Invalidité

L’assurance Décès Invalidité est obligatoire. Elle couvre une partie ou la totalité de votre mensualité en cas d’accident grave qui cause une invalidité. L’ADI est active pour 4 ans au maximum. Si vous avez des prêts immobiliers à renégocier, il est nécessaire de régler les frais de garantie. Pour un bien immobilier hypothéqué, les frais s’élèvent à 0.615% du capital emprunté. Si votre garantie est une caution, les frais varient entre 2 à 3% du capital emprunté. Si la caution est assurée par une personne tierce, vous n’aurez donc rien à payer.

Dans la renégociation de prêt, ces frais paraissent conséquents. Pourtant, compte tenu des gains à long terme générés par l’opération, ils sont largement compensés.