Les raisons de refus d’un crédit peuvent être assez disparates. En effet, la méthode utilisée pour accepter ou refuser le dossier d’un client qui fait une demande d’emprunt est le scoring : les éléments de vos informations sont étudiés, et en fonction des statistiques, on vous attribue une note qui détermine votre profil, que cela soit au niveau professionnel (type de contrat, montant des revenus) que personnelle (marié ou pas, présence d’un co-emprunteur) et financer (fichage à la Banque de France ou FICP). Selon votre note, le dossier sera accepté ou non, et c’est informatisé donc quasiment automatique !