Le prêt sur gage est facile à obtenir

Un prêt sur gage est une technique de financement qui connaît un fort engouement auprès des particuliers, surtout s’il est souscrit auprès du Crédit Municipal.

Avec un prêt sur gage, un emprunteur n’a plus à avoir peur de faire l’objet d’une poursuite judiciaire dans le cas où il ne parvient pas à honorer le remboursement de ses dettes.

Il est inutile de présenter des justificatifs de revenus et de démontrer sa capacité de solvabilité avant de pouvoir accéder au crédit. Les seuls documents généralement exigés pour effectuer un prêt sur gage sont un justificatif de domicile, une pièce d’identité, un passeport ou une carte de séjour. Si la personne ne dispose pas de son propre logement, mais est hébergée par un tiers, elle doit présenter un justificatif de domicile de l’hébergeant, la pièce d’identité de l’hébergeant et une déclaration sur l’honneur rédigée par celui-ci.

Après que l’objet déposé ait été expertisé par un Commissaire-priseur, le prêt est débloqué au bout d’une heure. Un contrat nominatif doit impérativement être signé entre les deux parties. Prêt sur gage : pour le cas d’un prêt gagé sur un bien immobilier par l’intermédiaire d’une hypothèque ou d’un privilège de prêteur de denier, l’emprunteur doit rembourser son crédit avant que l’inscription hypothécaire soit retirée du bureau des hypothèques.

L’avantage est qu’un emprunteur peut souscrire différents crédits qu’il a la possibilité de garantir sur une seule et même hypothèque. Grâce à l’hypothèque rechargeable, l’hypothèque est reconstituée au gré des remboursements. Par exemple, un individu a souscrit à un prêt de 400 000 euros pour l’achat d’une maison. Elle peut à nouveau contracter un prêt de 200 000 euros garanti par le même bien dès le moment où elle a amorti les 200 000 euros du crédit initial.