rachat-de-pret-justificatifs-identite-endettement

Sortir de l’endettement est souvent très compliqué. Avec le rachat de prêt, un emprunteur peut facilement rééquilibrer son budget et bénéficier d’un pouvoir d’achat beaucoup plus élevé. Pour sortir de l’endettement au moyen du rachat de prêt, l’individu doit être en mesure de présenter différentes pièces justificatives qui permettront à l’établissement banquier d’en apprendre un peu plus sur sa situation actuelle.

Présentez des justificatifs d’identité

En premier lieu, il doit fournir des justificatifs d’identité. Une copie du jugement définitif de divorce, un livret de famille, une copie des pièces d’identité ou encore une copie du contrat de mariage.

Justificatifs de domicile et justificatifs bancaires sont demandés

Pour vérifier que le ménage dispose effectivement d’un logement, les banques réclament deux justificatifs de domicile pouvant être représentés par une facture EDF ou une facture France-Télécom. Des justificatifs bancaires sont de même exigés. Ces derniers sont représentés par les relevés bancaires sur les comptes épargnes, les comptes professionnels ou encore les Codevi. Dans l’éventuel cas où la demande n’aboutit pas, l’emprunteur doit fournir les six relevés de compte bancaire. Les organismes créanciers exigent aussi de connaître le RIB du demandeur.

Complétez par des justificatifs de revenus et de propriété

Pour ce qui est des justificatifs de revenus, les documents à présenter dépendent du statut du client. S’il s’agit d’un gérant, d’un artisan, d’un professionnel libéral ou encore d’un commerçant, le client complète son dossier de demande de rachat de prêt avec les dernières liasses fiscales ainsi que les derniers avis d’imposition. S’il est question d’un salarié, le contrat de travail, les bulletins de salaire et le bulletin de salaire de la fin de l’année précédente sont demandés. Il est impossible pour une banque d’accorder un rachat de prêt sans qu’elle sache le montant exact des dettes du client. Pour le savoir, elle réclamera les offres de crédits auxquels le client a souscrit. Ces documents sont à accompagner des tableaux d’amortissement pour que l’organisme prêteur sache où en est le remboursement des diverses dettes bancaires. La demande est aussi à compléter avec les justificatifs de propriété.